Devis de charpente.

Travaux de charpente

Quel est le montant moyen d’un devis de charpente ? A combien se monte le devis moyen d’une charpente traditionnelle ? Quel est le devis d’une charpente industrielle ? Quel est le prix d’une charpente en béton ou en métal ? Zoom sur les devis de charpente.

Devis d’installation charpente.

La charpente est l’élément le plus important de la toiture. C’est elle qui forme sa structure, et c’est grâce à elle que la couverture tient en place. Sa charge d’exploitation va déterminer le matériau de couverture ainsi que les aménagements pouvant être réalisés dessus.

Etant donné son rôle, sa conception ne peut être faite au hasard. Celle-ci doit faire l’objet d’une étude préalable pour garantir sa durabilité et pour s’assurer de sa conformité aux normes techniques en vigueur à savoir : la NF P21-400, la NF EN 1912 + A2, les NF EN 14 545 et 14 250.

Le devis auquel nous avons affaire ici porte sur la création d’une charpente traditionnelle en bois de 96 m2 dans le cadre d’un projet de rénovation de la toiture d’un bâtiment âgé de 10 ans. Selon les termes convenus, le paiement du devis doit être effectué en 3 fois : 20 % à la signature du contrat, 40 % au début des travaux et le reste à la livraison.

Prestation Surface Prix Total
Pose d’une charpente traditionnelle à 2 pans96 m266€6 336€
Pose d’une nouvelle couverture100 m2125€12 500€
Pose de contreventement184 m223€4 232€
Pose de pare-pluie de couverture et de contre-lattage96 m211€1 056€
Pose de tuiles en terre cuite plates96 m238€3 648€
Pose de faîtage8 ml34€272€
Pose de rives24 ml30€720€
Pose de tuiles de ventilation429€116€
TOTAL HT16 380€
TVA(10%)1 638€
TOTAL TTC18 018€

Détails du devis d’installation de charpente.

Le devis de pose d’une charpente varie en fonction de 3 facteurs essentiels : son matériau constitutif, le fait qu’elle soit de fabrication industrielle ou manuelle, et le fait qu’elle soit ou non installée dans une zone à fortes intempéries.

A titre d’exemple, les essences de bois classique coûtent moins cher que le métal ou le béton. Cela peut amener à dire qu’une charpente en bois va coûter moins cher qu’une charpente en béton ou en métal, ce qui est totalement faux. S’il s’avère que l’assemblage et le montage du bois dans le cas de la charpente considérée est très complexe, le coût de la main d’oeuvre y afférant va certainement être revu à la hausse et son devis avoisinera celui de la charpente en béton ou en métal. Même chose si la charpente en bois doit être installée dans un milieu avec des conditions climatiques rudes. Il va falloir lui intégrer quelques éléments en plus pour la renforcer et la rendre plus résistante, et cela va constituer un investissement supplémentaire qui fera augmenter le devis final.

Le devis d’une charpente ne sera jamais constant, et ce, même pour un projet similaire. C’est pourquoi il est important de consulter des charpentiers expérimentés.

Pose d’une charpente traditionnelle à 2 pans.

Il s’agit ici de la création d’une nouvelle charpente traditionnelle à 2 pans en remplacement d’une ancienne très abîmée. C’est le modèle le moins cher dans la catégorie des charpentes traditionnelles, car il est le plus facile à réaliser.

Les 2 versants sont fixés aux murs au moyen de chevrons et ils se rejoignent par le biais de poutres en bois lamellé collé. Celle-ci est non seulement plus économique, mais aussi davantage compatible avec la réalisation de structures de taille importante et complexe, ce qui n’est pas toujours le cas du bois massif.

Pose de contreventement.

Le contreventement a pour rôle de protéger la charpente du vent en renvoyant sa pression au sol. Sans lui, la charpente s’effondrerait.

Pose de pare-pluie de couverture et de contre-lattage.

Le pare-pluie est une sorte de membrane d’étanchéité à installer entre la charpente et la couverture du toit pour empêcher l’eau de pénétrer à l’intérieur, pour renforcer l’isolation de la structure et pour empêcher l’intrusion des oiseaux et des insectes.

Le contre-lattage, quant à lui, est posé sur les lattes de la charpente pour permettre une meilleure aération et limiter ainsi la formation de vapeur de condensation.

Pose de tuiles en terre cuite plates.

Comme couverture, le client a opté pour des tuiles en terre cuite plates parce qu’elles sont esthétiques, faciles à poser et durables, et parce que la version plate est celle qui convient le mieux pour une toiture pentue. Dans notre cas, il faut environ 12,5 tuiles pour couvrir 1 m2 de toit.

Pose de faîtage.

Le faîtage est l’élément de jointure des 2 versants du toit. Il est réalisé avec des tuiles faîtières qui sont généralement faites en mortier.

Pose de rives et de tuiles de ventilation.

Les rives sont posées sur les bords de la toiture pour les protéger et les délimiter.

Les tuiles de ventilation ou tuiles chatières sont de forme arrondie. Elles sont posées entre les tuiles plates. Leur rôle est d’assurer la circulation de l’air entre l’intérieur et l’extérieur de la toiture, ce qui permet une bonne aération du toit. Les problèmes de condensation et d’humidité sont ainsi limités.

Devis moyen d’installation d’une charpente.

En enlevant les coûts relatifs à la rénovation de la couverture de la toiture et de tout ce qui va avec, nous nous retrouvons avec un devis de pose de charpente (contreventement et contre-lattage inclus) s’élevant à 12 786,4 euros, fournitures et pose comprises.

Rapporté au m2, cela revient à 133,19 euros / m2, ce qui est un peu inférieur à la fourchette moyenne des prix de pose d’une charpente traditionnelle en bois constatés en France à savoir 170 à 220 euros / m2, pose comprise. Le devis paraît donc intéressant.

Devis d’une charpente en bois industrielle.

Lorsque nous parlons de charpente en bois industrielle, nous faisons bien sûr référence à la charpente fermettes. Elle est appréciée pour son coût moins élevé que celui d’une charpente traditionnelle. Ce qui est notamment du au fait qu’elle est préfabriquée en usine par des machines avec le minimum de matériau possible. Il suffit de la transporter sur le chantier, de terminer son assemblage et le tour est joué.

Le principal inconvénient de la charpente industrielle réside dans le fait qu’elle ne peut être modifiée à la guise des propriétaires, et qu’une fois installée, il n’y a plus beaucoup d’espace en dessous. Il est donc impossible d’aménager les combles à moins d’engager des travaux complexes et coûteux.

Le devis d’une charpente fermettes oscille entre 100 et 150 euros / m2, pose comprise, soit 20 à 30 % de moins que celui d’une charpente traditionnelle.

Devis d’une charpente en béton.

La charpente en béton est celle qui est faite pour les toitures plates destinées à accueillir une toit-terrasse ou une toiture végétalisée. Elle a l’avantage d’être imputrescible et très durable. Sa réalisation est très complexe et technique. Un seul faux pas et tous les aménagements prévus dessus se retrouvent menacés.

Le devis d’une charpente en béton est compris entre 100 et 180 euros / m2, pose comprise.

Devis d’une charpente métallique.

La charpente métallique est celle que nous rencontrons sur les bâtiments industriels de type entrepôt. Elle est plus solide et davantage adaptée la mise en place d’une couverture lourde. Elle existe en version préfabriquée mais peut aussi être réalisée sur-mesure. Son coût est évalué entre 75 et 170 euros / m2, pose comprise.