Devis isolation combles.

Isolation des combles

A combien se monte un devis d’isolation de combles perdus ? Quel est le montant moyen d’un devis d’isolation de combles perdus par soufflage ? A combien s’élève un devis pour l’isolation de combles perdus par déroulage ou par le toit ? Eléments de réponse.

Devis d’isolation de combles perdus.

La toiture peut être responsable de 30 % (la plus grande part par rapport aux fenêtres, aux murs et au plancher) des pertes de chaleur d’une maison si elle est mal isolée. Cela s’explique par le fait que l’air chaud est plus léger que l’air froid. Il va monter jusqu’au toit et s’échapper à travers ses parois. C’est la raison pour laquelle l’isolation du toit doit constituer une priorité et celle-ci peut être faite de 2 manières, en isolant les combles ou en isolant directement la toiture par l’extérieur.

Le devis auquel nous avons affaire ici porte justement sur l’isolation des combles, plus précisément des combles perdus. A titre de rappel, les combles sont qualifiés de « perdus » lorsqu’ils ne sont pas aménageables, c’est-à-dire lorsqu’ils répondent cumulativement aux 3 critères suivants : une hauteur de sous-plafond inférieur à 1,80 m, une pente de toiture inférieure à 30 % et une charpente non apte à recevoir un aménagement du point de vue technique. Ils constituent donc un vide qui absorbe la chaleur de la maison et qui la rejette à l’extérieur, ce qui fait augmenter la facture énergétique.

Les travaux sont réalisés sur une maison âgée de 15 ans. Il a été convenu que le paiement est à effectuer en 2 tranches : 40 % à la commande et 60 % à la fin des travaux.

Prestation Surface Prix Total
Dépose de l’ancien isolant68 m25.50€374€
Isolation des combles perdus par soufflage68 m225€1 700€
TOTAL HT2 074€
TVA(5.5%)114.07€
TOTAL TTC2 188.07€

Détails du devis d’isolation de combles perdus.

Le devis d’isolation de combles perdus dépend du procédé adopté, de l’isolant utilisé et du tarif du professionnel qui va se charger de sa réalisation. Il varie fortement d’une région à l’autre et augmente au fur et à mesure que l’on se rapproche des grosses agglomérations.

Pour être sûr de bénéficier du meilleur rapport qualité prix, il ne faut pas hésiter à comparer plusieurs devis et à négocier les prix.

Dépose de l’ancien isolant.

L’ancien isolant en laine de verre présent sur les lieux est très abîmé et s'est beaucoup tassé au fil du temps. Cela réduit nettement ses performances thermiques. Il a donc fallu le retirer et assainir les lieux avant de poser le nouvel isolant.

Isolation des combles perdus par soufflage.

Dans notre cas, la technique choisie pour isoler les combles perdus est le soufflage. Elle est très simple : il suffit juste de souffler de l’isolant en vrac au moyen d’une souffleuse et de le tasser légèrement pour qu’il puisse bien recouvrir toute la surface à isoler.

Les travaux concernés par ce poste sont :

A noter : la résistance thermique mesure la résistance aux flux de chaleur, plus elle est élevée et plus le matériau est isolant.

Devis d'isolation des combles : quelle TVA ?

La TVA appliquée ici est égale à 5,5 % puisqu’il s’agit de travaux de rénovation en vue d’améliorer la performance énergétique d’un bâtiment ancien (âgé de plus de 2 ans). Elle s’applique à la fois aux fournitures et à la main d’oeuvre des travaux concernés, ici l’isolation des combles perdus, et les travaux induits par ce chantier.

Il est toutefois important de comprendre que cette réduction n’est pas illimitée. Elle est plafonnée à 100 euros / m2 de paroi isolée, et pour en bénéficier, il faut que l’isolant à mettre en oeuvre ait une résistante thermique au moins égale à 7 m2.K/W, ce qui est notre cas.

Devis moyen d’isolation de combles perdus.

Le devis d’isolation des combles s’est ici élevé à 1 793,5 euros (hors dépose de l’ancien isolant), soit 26 euros / m2 à peu près, fournitures et pose comprises. Ce montant est bien inclus dans la moyenne observée pour les travaux d’isolation de combles perdus par soufflage en France à savoir 20 à 50 euros / m2, fournitures et main d’oeuvre comprises. Il appartient même à la fourchette inférieure, on peut donc juger que le devis est intéressant.

Le devis étudié ici est spécifique au projet auquel il correspond. Si vous souhaitez connaître le votre, le mieux est de consulter un professionnel et lui demander une estimation.

Devis d’isolation de combles perdus en fonction de l’isolant.

Le devis d’isolation des combles perdus varie en fonction du type d’isolant utilisé. Ici, l’isolant choisi est la ouate de cellulose en flocons dont le coût varie entre 25 et 40 euros / m2, pose comprise. Elle est appréciée du fait de sa résistance au feu et aux bactéries. Mais il n’y a pas que celui-ci, il existe un large choix d’isolant sur le marché.

Les plus courants et les plus fréquents d’entre tous sont la laine de verre et la laine de roche. Ce sont des isolants minéraux obtenus à l’issue du recyclage du verre ou du sable et du basalte, respectivement. Il est possible d’isoler les combles perdus au moyen de ses isolants à partir de 11 euros / m2, pose comprise.

Il y a également le chanvre qui est un isolant naturel à base de fibres végétales. Il est très efficace, mais faiblement résistant à l’humidité. Le devis de l’isolation des combles perdus par des flocons de chanvre est compris entre 25 et 45 euros / m2, pose comprise.

Pour terminer, il y a l’isolant en polyuréthane qui est une mousse à vaporiser sous le toit. Il est reconnu pour sa forte capacité d’isolation thermique. Il est généralement réalisé sur une faible épaisseur, ce qui laisse donc passer une partie des nuisances sonores provenant de l’extérieur. Le montant du devis de l’isolation des combles par un isolant en polyuréthane oscille entre 30 et 45 euros / m2, pose comprise.

Devis d’isolation des combles perdus en fonction de la technique.

Il existe 2 autres méthodes que le soufflage pour isoler les combles perdus : l'isolation par déroulage et l'isolation par l’intérieur du toit.

Le premier consiste à dérouler des rouleaux souples d’isolant sur le plancher des combles et le second consiste à fixer des panneaux d’isolants sous la face interne de la toiture si cela est faisable.

Le devis d’une isolation des combles perdus tourne autour de 20 euros / m2 par déroulage et entre 50 et 100 euros / m2, fournitures et pose comprises, par l’intérieur du toit.