Devis peinture.

Travaux de peinture

A combien se monte le devis de peinture d’une maison ou d’un appartement ? Quel est le devis moyen de peinture d’une maison ? Quel est le taux de TVA applicable pour les travaux de peinture ? Si le client décide de se rétracter du devis alors que les travaux ont déjà commencé, qui paie les frais ? Eléments de réponse.

Devis de peinture.

Le devis sur lequel nous allons nous pencher ici porte sur le renouvellement de la peinture de certaines pièces et menuiseries d’une maison ancienne. Il est issu d’un cas réel, une étude estimative réalisée par un professionnel suite à la demande d’un client.

Les travaux à réaliser sont assez importants. Le devis est donc assez élevé à une dizaine de milliers d’euros.

Prestation Surface Prix Total
Préparation du chantier1 620€
Démontage et montage des radiateurs11 000€1 000€
Démontage et montage des éclairages1100€100€
Pose de bâches de protection1320€320€
Nettoyage de fin de chantier1200€200€
Mise en peinture7 455€
Peinture du salon40 m230€1 200€
Peinture de la cuisine20 m240€800€
Peinture de deux salles de bain33 m240€1 320€
Peinture du cellier25 m225€625€
Peinture de 4 chambres70 m235€2 450€
Peinture des menuiseries11 260€1 260€
TOTAL HT9 275€
TVA(10%)927.50€
TOTAL TTC10 202.50€

Détail du devis peinture.

Le devis ci-dessus correspond à la peinture de murs et de plafonds d’une surface totale de 188 m2. Il comprend également la peinture de 6 portes intérieures et de 10 fenêtres. La demeure sur laquelle les travaux sont réalisés est âgée de 10 ans, et selon les termes convenus, le chantier doit être terminé en 2 semaines. Etant donné qu’il s’agit d’un devis de peinture, le poste le plus important est bien évidemment celui de la main d'oeuvre qui représente ici plus de 80% du devis.

Préparation du chantier.

Les travaux de préparation du chantier sont de 4 sortes comme on peut le voir sur le devis :

- Démontage et le montage des radiateurs : cette prestation comprend le débranchement avant travaux, le nettoyage au moyen de produits nettoyants adéquats, l’application de produit anticorrosion et le remontage après travaux de 9 radiateurs en fonte.
- Démontage et le montage des éclairages : la désinstallation avant travaux, le nettoyage et la remise en place après travaux des 2 lustres du salon, de tous les luminaires et de leur support dans les pièces à repeindre.
- Pose de bâche de protection : pour protéger le sol, les mobiliers et les sanitaires contre les saletés pouvant être occasionnées pas le lessivage des surfaces à repeindre et les coulis de peinture.
- Nettoyage du chantier : débâchage et dépoussiérage de la zone d’intervention, nettoyage des traces de peintures qui dépassent ou qui ont coulés sur le sol malgré qu’il ait été protégé.

Mise en peinture.

Les postes relatifs à la mise en peinture sont tous cités dans le devis. Les pièces à repeindre sont : 4 chambres dont 2 de 20 m2 et 2 de 15 m2, 2 salles de bain de 15 m2 au rez-de-chaussée et de 18 m2 à l’étage, 1 cellier de 25 m2, 1 cuisine de 20 m2 et un salon de 40 m2. Il ne faut pas oublier les 6 portes intérieures et les 6 fenêtres en bois.

Pour le cas des murs et des plafonds, les travaux de peinture comprennent le décapage thermique de l’ancienne couche de peinture dans le salon et le cellier, l’enlèvement du papier peint dans les chambres, le lessivage et le ponçage de tous les supports en plâtre à repeindre (salon, chambres, cellier), le nettoyage à haute pression des murs et du plafond de la cuisine (avec dégraissage) et de la salle de bain, l’application d’une sous-couche de peinture et de deux couches de peinture de finition.

En ce qui concerne les menuiseries, les travaux consistent à décaper, à poncer, à lisser et à appliquer deux couches de peinture pour bois sur toute la surface des portes et des fenêtres.

Le montant du devis correspondant à la mise en peinture est égal à 7 455 euros HT.

TVA applicable pour les travaux de peinture.

Pour les travaux de peinture de bâtiments âgés de moins de 2 ans, le taux applicable est de 20 %. Dans le cas contraire, il est de 10 % comme c’est le cas ici.

Il est important de souligner que si les fournitures nécessaires pour les travaux sont achetées par le client, la TVA réduite ne s’applique qu’à la main d’oeuvre.

Devis moyen de peinture d’une maison.

Le devis de peinture de maison se monte ici à 9 275 euros, soit 49,33 euros / m2, fournitures et pose comprises. Il entre bien dans la fourchette des prix de peinture pratiqués en France à savoir 20 à 55 euros m2, fournitures et pose comprises.

Il est toutefois ici question d’un devis en particulier, le montant ne sera pas le même pour un autre projet, et ce, même s’il est identique à celui-ci. Aussi, pour obtenir un devis précis de son projet, le mieux est de consulter un professionnel et de lui exposer ses besoins.

Rétractation d’un devis : qui paie les frais ?

A titre de rappel, le devis est considéré comme une offre de contrat. Après l’avoir accepté, signé et apposer la mention « Bon pour travaux » dessus, il n’est plus possible de se rétracter sauf si son acceptation s’est faite suite au démarchage à distance du professionnel ou si son délai de livraison ou d’exécution dépasse 7 jours (art. L 114-1 du Code de la Consommation, règle relative à tout projet d’un montant supérieur ou égal à 500 euros).

Généralement, après la signature du devis, le client verse une avance au professionnel afin que celui-ci puisse se procurer ce dont il a besoin pour entamer le chantier. Si jamais le client se rétracte, car c’est souvent lui qui le fait, 3 situations peuvent se présenter :

Dans le cas où la somme préalablement versée a été convenue comme étant des arrhes, elle n’est plus récupérable par le client. Si c’est le professionnel qui souhaite revenir sur sa décision, il est obligé de payer à son client le double du montant des arrhes qu’il lui a donné.

Dans le cas où la somme versée est considérée comme un acompte, le client doit verser le montant total du devis au professionnel, et ce, même si les travaux ne sont pas encore terminés. Il peut même être amené à payer des dommages-intérêts en sus.

Dans le cas où la nature de l’avance n’a pas été précisée sur le devis, elle est tout de suite comprise comme étant une arrhe puisque cela est plus avantageux pour le client.